Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 
 

    

Les énergies et le bâtiment

Les dossiers - VMC autoréglable, hygroréglable type A et B

Introduction

Parmi les installations de ventilation « classiques », trois systèmes sont en concurrence : la VMC autoréglable, la VMC hygroréglable type A (dite hygro A) et la VMC hygroréglable type B. Avant de se plonger dans le détail de ces trois systèmes, un rappel concernant la VMC au sens large peut être utile. Notons qu’il n’est ici pas question de VMC double-flux.

Comme nous le verrons plus loin, la différence entre les VMC autoréglable, hygro A et hygro B se fait au niveau des bouches et entrées d’air.


   VMC autoréglable, hygroréglable type A et B
      Introduction
      La VMC autoréglable
      La VMC hygroréglable type A
      La VMC hygroréglable type B
      Autoréglable, hygroréglable A, hygroréglable B : comparatifs
   Complément : voir aussi la section La ventilation dans le bâtiment
     


 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB