Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 
 

    

Les énergies et le bâtiment

Le chauffage - La chaudière à condensation - principe de base
Un peu de chimie !

Pour comprendre l'intérêt d'une chaudière à condensation, il faut commencer par s'intéresser au principe même de la combustion. Dans le cas d'une chaudière à condensation, on va brûler du fioul ou du gaz, en présence d'air (pour l'oxygène). Toute combustion libère obligatoirement deux éléments : le dioxyde de carbone (CO2), et l'eau (H2O). Voici l'exemple de la combustion du méthane (CH4) :

CH4 + 2 O2 -> chaleur + CO2 + 2 H2O (gazeux)

On constate bien que si on brûle une mole (= une unité chimique) de méthane, on obtiendra en retour une mole de dioxyde de carbone, et deux d'eau sous forme gazeuse. Cette dernière est ensuite évacuée en tant que vapeur dans les fumées. Or l'évaporation est un procédé endothermique (il absorbe de l'énergie, de la chaleur), ce qui fait que l'évaporation de cette eau consomme une partie de la chaleur issue de la combustion. Cette énergie absorbée est donc perdue dans les fumées, piégée dans la vapeur d'eau sous forme latente.

Les systèmes de production
   La chaudière "classique"
   La chaudière à condensation
      Principes de base
      Fonctionnement pratique
      Le rendement - intérêt énergétique
   La pompe à chaleur
      Fonctionnement
      Le cycle frigorigène
      Intérêt énergétique
      Intégration à l'habitat
      La géothermie

Les systèmes d'émission
   Les radiateurs "classiques" (hydrauliques)
   Le plancher chauffant (A venir)

Les systèmes de production et d'émission combinés
   Le radiateur de type convecteur électrique
   Le plancher chauffant électrique (A venir)

 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB