Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 
 

    

Les énergies et le bâtiment

Le chauffage - Le radiateur type convecteur électrique

Le convecteur électrique est probablement le modèle le plus répandu en France. Il est en effet très bon marché, ce qui a considérablement boosté ses ventes. Parfois, on le nomme à tort « radiateur électrique » ; alors que son fonctionnement repose surtout sur la convection, et non pas le rayonnement. On en trouve pour des puissances allant de 1 à plusieurs kW.


Un convecteur électrique

A l’intérieur d’un convecteur électrique, se trouve une résistance. A l’intérieur de cette dernière, on fait circuler du courant. Par effet Joule, l’électricité est convertie en chaleur. L’air situé autour s’échauffe. Or nous savons que l’air chaud à tendance à monter, puisque sa masse volumique diminue avec la température. Par conséquent, l’air qui est chauffé s’élève, et de l’air froid vient prendre sa place.

Ce mécanisme de convection est rendu possible par la présence d’ouverture, dans les parties hautes et basses du radiateur. Nous pouvons observer les flux d’air sur le schéma suivant.


Très souvent, les radiateurs électriques d’un même logement sont indépendants, et ne sont pas reliés à un système central. Chacun est donc équipé d’un thermostat et d’un interrupteur marche/arrêt. Le thermostat permet de choisir une température de consigne. Au-dessous de cette dernière, la résistance s’allume automatiquement. En dessus, elle se coupe.


Le mode hors-gel informe le convecteur qu’il ne doit s’allumer qu’en cas de risque de gel, pour préserver les canalisations par exemple.
L’énergie qu’ils consomment est égale au produit de leur puissance (P, en W) par le temps où ils restent allumés (t, en s). Si un radiateur de 2kW est allumé pendant 8h, il aura consommé une quantité d’énergie E :

E = P x t
E = 2000 x 8 x 3600
E = 57.6 MJ

C’est aussi l’équivalent de 16 kWh (entre 0.8 et 1.60 € environ, selon le tarif).

 

Les systèmes de production
   La chaudière "classique"
   La chaudière à condensation
      Principes de base
      Fonctionnement pratique
      Le rendement - intérêt énergétique
   La pompe à chaleur
      Fonctionnement
      Le cycle frigorigène
      Intérêt énergétique
      Intégration à l'habitat
      La géothermie

Les systèmes d'émission
   Les radiateurs "classiques" (hydrauliques)
   Le plancher chauffant (A venir)

Les systèmes de production et d'émission combinés
   Le radiateur de type convecteur électrique
   Le plancher chauffant électrique (A venir)

 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB