Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 

    

Sciences

Les dossiers

L'énergie-mètre (ou énergimètre, énergiemètre, consomètre...)

L'énergie-mètre est un dispositif permettant de mesurer des quantités... d'énergie ! Plus précisément, d'énergie électrique, consommées par un ou plusieurs appareils électriques. Il se branche sur le réseau électrique, et dispose en façade (voir photo) d'une prise pour relier l'appareil pour lequel on souhaite mesurer la consommation d'énergie.

Un énergie-mètre classique

Cependant, l'énergie est une grandeur qui n'est pas palpable. L'énergie-mètre va utiliser une grandeur intimement liée à l'énergie : la puissance. Pour déterminer la puissance absorbée par un appareil (ou un groupe d'appareil), il suffit de connaitre la tension U (déterminée par le réseau, 230 Volts en France) et l'intensité I (fonction de l'appareil branché mais facilement mesurable).

Or, pour des appareils courants, la puissance P est donnée par la relation :

P = U x I

Une fois que l'énergie-mètre connait la puissance, il n'a qu'à la multiplier par le temps t (en secondes) pour obtenir la quantité d'énergie E (en Joules) consommée :

E = P x t

Il obtient donc un résultat en Joules. Plus couramment, on utilise le kWh, qui est l'unité de facturation utilisée par EDF. Un kWh étant équivalent à 3600000 J, la conversion est relativement simple.

Un énergie-mètre propose plusieurs fonctions :

Puissance : l'énergie-mètre affiche la puissance consommée en temps réel par le ou les appareils branchés sur l'énergie-mètre.

Consommation : il multiplie la puissance par le temps de consommation, pour donner la quantité d'énergie consommée

Coût : il est souvent possible de saisir le prix de l'électricité (en fonction de son abonnement). L'énergie-mètre est donc en mesure de calculer le coût de la consommation d'un appareil.

Il existe des énergie-mètres plus évolués, qui permettent de mesurer à distance la consommation globale d'un bâtiment. Il se décomposent en deux parties. La première, visible ci-dessous, est située au niveau du compteur électrique. Il s'agit du dispositif de mesurage de la puissance consommée.


La partie de mesure d'un énergie-mètre

Cet instrument envoie en temps réel (souvent par liaison sans fil) les données qu'il mesure à la seconde partie de l'installation. Cette dernière effectue alors les calculs avant de présenter à l'utilisateur les données sur un écran (que nous voyons sur l'image suivante).


La partie calcul et affichage

Souvent, ce type d'énergie-mètres disposent de fonction avancées, telles que consommation du jour, de la semaine, du mois, etc... et permettent de les comparer.

Un énergie-mètre simple ne coûte qu'une quinzaine d'euros pour les premiers modèles. Les modèles avancés dépassent la centaine d'euros. On peut les trouver dans les magasins de bricolage, ou sur des boutiques en ligne.

Voir aussi : les unités d'énergie, énergie ou puissance et l'énergie électrique.

 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB