Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 

    

Les énergies fossiles

Le pétrole

Le pétrole est sans nul doute l'énergie fossile la plus connue et la plus usée au quotidien : transport, chauffage, fabrication de matières plastique ou production d'électricité sont autant de process faisait appel à l'or noir.

Formation
La naissance du pétrole que nous consommons aujourd'hui remonte à plusieurs millions d'année. Tout commence par la mort de corps organiques (plantes et animaux) vivant dans les océans, en particulier lors de périodes à forte mortalité comme le crétacé ou le jurassique. Ces derniers se déposent alors sur le fond marin, formant une sorte de pâte en se décomposant. Au fil du temps, des sédiments se déposent par dessus, et exercent alors une forte pression sur la matière en décomposition. Sous cette pression, et grâce à la chaleur provenant des entrailles de la Terre, la pâte va peu a peu se transformer en pétrole. Par la suite, ce pétrole sera soit emprisonné dans sa poche actuelle, soit sera expulsé. Dans ce cas-là, il se retrouvera alors soit dans une poche secondaire, soit remontera en surface par suintement. Dans ce cas, des sables bitumineux pourront apparaitre.


L'extraction du pétrole, par pompage

Une fois extrait des poches, le pétrole devra être raffiné avant d'être utilisé. Lors de ce processus, il est transformé en sous-produits, tels que fuel, essence sans plomb, kérosène, produits pour l'industrie du plastique... Un article sur le raffinage du pétrole sera bientôt en ligne.

Stocks
Lorsque l'on parle de réserves d'une ressource fossile, il convient de prendre des pincettes. Beaucoup d'incertitudes flottent sur les chiffres, telles que :

-Définition même de "réserve". Sommes nous sûrs de leur volume ? Quelle est la probabilité de leur existence ? Cette définition varie selon l'organisme d'évaluation.

-Sont-elles économiquement et techniquement exploitables ? Si non, faut-il les intégrer dans les statistiques ?

-Volonté de certains pays de ne pas révéler leurs vraies ressources. Faire mine que les ressources diminuent permet d'augmenter mécaniquement les prix.

Aussi, nous vous présentons les stocks évalués par l'Institut Français du Pétrole (IFP) en 2012.

Zone Ressources (en Gt = 1 milliard de tonnes)
Amérique du nord 33.5
Amérique centrale et du sud 50.5
Europe et Eurasie 19.1
Moyen Orient 108.2
Afrique 17.6
Asie pacifique 5.5
TOTAL 234.4

   Le pétrole
   Le charbon
   L'uranium

 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB