Accueil
 Contact
 
 
 Les formes d'énergie
 Les unités
 Énergie ou puissance ?
 Conversion d'énergie
 Le rendement
 Le stockage de l'énergie
 Ordres de grandeur
 Les dossiers
 
 
 L'isolation
 Le chauffage
 La ventilation
 L'éclairage
 Les dossiers
 

 

 Les énergies renouvelables
 Les énergies fossiles
 Les dossiers
 
 
 Le prix de l'énergie
 Les énergies en France
 Les dossiers
 
 

    

Bâtiment - Les dossiers

Les différents types d'isolant

Dans le secteur du bâtiments, il existe une très grande variété d'isolants thermiques.

Laine de verre, laine de roche, laquelle est la plus performantes ?

Y a t'il une différence entre les polystyrènes expansés et extrudés ?

Quels seront les isolants de demains ?

Réponses dans ce dossier.

Les isolants dits "isolants minces" suscitent actuellement beaucoup de controverses et de débats. Certains les décrivent comme des solutions miracle, d'autres au contraire remettre sérieusement en doute leurs performances. Faute de procédure de test objective, il est difficile de tirer des conclusions définitives à ce jour. Quoi qu'il en soit, les isolants minces tireraient avant tout leur performance de leur faculté à bloquer les échanges radiatifs. Or, la majorité des isolants du bâtiments interviennent dans le domaine des échanges conductifs. Ainsi, dans un soucis de cohérence et d'impartialité, ce dossier se limitera à cette seconde catégorie d'isolants (de loin la plus répandue).

Introduction

Les laines de verre et de roche
Les polystyrènes expansés et extrudés
Le polystyrène graphité
La laine de bois
Le liège expansé
La mousse résolique
Les aérogels de silices

Comparatifs et synoptiques

Voir aussi : le fonctionnement des isolants

 Energieplanete.fr © 2013 - Simon REVEL - un site du groupe REVEL WEB