L’éclairage: Comment Réduire sa facture

Eclairage: Généralités

Dans un foyer, l’éclairage est un poste important de consommation d’énergie. Il est pourtant facile de réduire l’énergie consommée par les luminaires, en remplaçant les ampoules par des modèles plus modernes et performants. Les ampoules classiques sont en effet très énergivores, et vont être retirées du marché selon le planning suivant :

en 2009, retrait à la vente des lampes de 100 W

en 2010 pour les 75 W

en 2011 pour les 60 W

en 2012, pour les 40 et 25 W

A l’heure actuelle, et outre les traditionnelles ampoules à incandescence, deux types d’ampoules se partagent le marché. Il s’agit des ampoules fluocompactes et des leds. Les deux sont souvent qualifiées « d’ampoules à économie d’énergie ».

Mais voilà, chacune dispose de ses qualités et de ses défauts. Dans les rubriques suivantes, nous faisons le point pour vous aider à choisir la bonne ampoule.

Éclairage les types d’ampoules: Avantages et inconvénients

Pour l’éclairage du fait de leur rendement catastrophique, on évitera au maximum d’utiliser des ampoules à incandescence. Leur seul avantage est qu’elles offrent un très bon rendu des couleurs. Mais les autres types d’ampoule progressent, et commencent à offrir des niveaux très intéressants en terme d’IRC (Indice de Rendu des Couleurs).

Parmi les ampoules à économie d’énergie (fluocompactes et led), les moins chères sont les fluocompactes. Elles reposent en effet sur la technologie du tube fluo (maladroitement appelé néon), qui est utilisé depuis des décennies dans les bureaux. Mais leur défaut principal est le temps d’allumage.

A moins de cibler des modèles haut de gamme, il faudra attendre plus d’une minute avant que le flux lumineux nominal (indiqué sur la boite) ne soit atteint. De plus, elles craignent les allumages à répétitions. On les placera donc de préférence dans des locaux qui restent allumés longtemps, et où il n’est pas nécessaire d’avoir un allumage immédiat.

Les leds quant à elles offrent un allumage immédiat. Leur prix est en revanche bien plus élevé (de l’ordre de 30€ pour une bonne ampoule équivalent 60 W). Il est possible de trouver des modèles bien moins chers, mais les produits bas de gamme présentent bien souvent des problèmes de scintillement.

On retiendra également que leur faisceau est plus étroit que celui des autres types d’ampoule, et que certains doutes existent quand à leur innocuité sur la rétine de l’oeil.

Éclairage: Quelle ampoule choisir ?

Finalement, voici un tableau vous indiquant quelle ampoule choisir en fonction de l’usage :

UsageAmpoule conseilléeObjectifs
SéjourFluocompacteAmpoule allumée sur de longues séquences, allumage instantané non requis.
CuisineFluocompacteAmpoule allumée sur de longues séquences, allumage instantané non requis.
CirculationLedAllumage immédiat requis, possibilité d’installer un détecteur de présence.
Salle de bain, WCLedAllumage immédiat requis, faibles durées.
ChambreFluocompacte (plafond) +
led (lecture)
Fluo compacte au plafond et spot d’appoint à led pour la lecture
Éclairage ponctuel ou designLedFaisceau très directif, couleurs particulières.
Travail de précision (lecture, bricolage, électronique, …)LedAllumage immédiat requis

Sachez également que si vous voulez comparer deux ampoules en terme de « puissance » lumineuse, il faut regarder sur la boite la valeur du flux, exprimée en lumen (lm). Là où aucune lampe économique ne convient, vous pouvez vous orienter vers des ampoules à incandescence améliorée, de type halogène.

A titre de comparaison, sachez qu’une ampoule classique (à incandescence) émettait environ 10 lumen par Watt (soit 600 lm pour une ampoule de 60 W).

Pour aller plus loin lire les articles suivants