Comment recharger une voiture électrique ?

Pour recharger une voiture électrique, les recherches et les acquis technologiques en automobile ont permis de mettre sur pied des voitures électriques aussi pratiques que celles thermiques. Face aux enjeux environnementaux de la planète, la voiture électrique est une solution idéale à laquelle il urgent de s’adapter.

À bien d’égard, ce moyen de transport offre une utilisation plus saine à l’humain. Silencieuse et économique sur le long terme, elle permet aussi la promotion des énergies renouvelables. Aucun combustible n’est utilisé pour ce véhicule.

Ce type de voiture se recharge avec l’énergie électrique. Plusieurs possibilités s’offrent d’ailleurs aux utilisateurs de ce modèle de véhicule. Découvrez comment procéder pour recharger une voiture électrique.

Recharger une voiture électrique à domicile

Pour tout utilisateur de voiture électrique, il est plus facile de recharger une voiture électrique à la batterie à la maison. Un sondage révèle que ce mode de recharge est le plus pratiqué et sans doute le plus confortable pour les électro-mobilistes. La recharge à maison occupe donc une place importante dans l’utilisation d’une voiture électrique.

Si cela paraît simple pour la résidence individuelle, ce n’est pas toujours le cas pour les conducteurs vivant en copropriété. Pour cela, d’autres modes de recharges sont proposés. Pour l’instant, voici les deux façons de charger la batterie de son véhicule écologique chez soi.

hoverkart

Types de solutions de recharge : Niveau 1 et niveau 2

Pour la recharge d’une voiture électrique à domicile, deux options s’offrent au conducteur. Il peut utiliser le chargeur fourni à la livraison du véhicule. C’est la charge de niveau 1 qui consiste à relier le câble électrique à une prise domestique capable de délivrer du courant de 120 volts. À cette tension, il faut 20 heures de charge pour qu’une voiture dispose d’autonomie suffisante pour un parcours de 200 km.

Ce type de solution, quand bien même économique, met plus de temps à recharger une voiture électrique. Il ne délivre que 8 à 10 A en mode continu. Si vous devez effectuer un déplacement urgent, cette solution n’est pas vraiment adaptée.

Des moments de surchauffe peuvent être observés durant l’utilisation du dispositif. Il vaut mieux rester attentif. Pour toute connexion sécurisée au secteur domestique, il importe de faire appel à un professionnel.

Outre la première solution de recharge à domicile, vous pouvez opter pour le niveau 2. Contrairement au précédent, il met peu de temps pour recharger une voiture électrique. Cette solution propose un courant alternatif de 240 volts.

Les avantages de la recharge de niveau 2 à la maison

Afin de profiter au maximum des avantages pour recharger une voiture électrique à domicile, il faut choisir un dispositif de niveau 2. Grâce à ce système, il est possible de faire le plein d’énergie dans la batterie trois à sept fois plus vite qu’un chargeur standard (niveau 1). Vous pouvez l’utiliser aussi bien pour votre voiture électrique que pour un véhicule hybride. Ainsi, le conducteur ne sera plus dans l’obligation de charger dans les lieux publics ou du moins, il y passera peu de temps.

Par ailleurs, la recharge est moins dispendieuse tant qu’elle est réalisée à domicile plutôt qu’au niveau des bornes publiques. Comparativement à un modèle thermique, le moteur électrique utilise six fois moins d’énergie pour un parcours de 100 kilomètres. Vous ferez donc des économies qui pourront servir à d’autres réparations sur la voiture.

Avec le chargeur de niveau 2, vous disposez d’une batterie prête à effectuer les courses usuelles de votre quotidien. Quand vous rentrez le soir, mettez aussitôt la voiture à la charge. Pendant que vous mangez et vous reposez avec votre famille, la batterie accumule assez d’énergie pour le lendemain.

Recharger une voiture électrique avec une wallbox

Pour la recharge de votre voiture électrique, vous pourrez faire l’option d’une wallbox. Son utilisation est selon plusieurs constructeurs de voiture électrique, un moyen plus sécurisé de recharger une voiture électrique.

Avec cet équipement, vous pourriez utiliser un courant de haute intensité pour recharger une voiture électrique plus vite. En moyenne, une wallbox peut délivrer jusqu’à 16 A, mais il existe sur le marché des modèles bien plus puissants.

Installer une wallbox chez soi nécessite tout de même un budget non négligeable. Il faudrait prévoir entre 500 et 1200 euros selon la qualité. À cette dépense, vous devriez ajouter la main d’œuvre de l’électricien qui effectuera les branchements du matériel sur votre secteur domestique. Dans certains États, les électro-mobilistes peuvent bénéficier d’une aide pour l’installation d’une station de recharge à domicile.

batterie

Quels sont les connecteurs disponibles pour la recharge publique ?

Quand vous êtes à court de batteries en ville, il est possible de trouver à certains endroits des stations électriques où vous ravitailler. Ces installations conviennent pour les longs déplacements pour lesquels l’autonomie de la batterie ne pourrait suffire. On retrouve les stations de recharge près des centres commerciaux, des espaces de stationnement et ailleurs en villes.

Pour aisément retrouver ces points de ravitaillement, il y a des applications mobiles sur iOS, Android. Elles vous indiquent sur la carte de votre localité l’emplacement des bornes publiques. L’accès à ces dispositifs de recharge est assujetti à la présentation d’une carte d’abonnement. Celle-ci est octroyée au conducteur du véhicule par l’organisation responsable de la borne.

Ces infrastructures publiques encore appelées ports de recharge offrent différents niveaux de recharge, différents connecteurs et appartiennent à différents réseaux ou fournisseurs.

Niveaux de recharge

Tout comme pour la recharge de voiture électrique à domicile, il existe différentes solutions pour les bornes d’alimentation publique. En réalité, les industriels n’ont pas pu s’entendre sur un modèle unique de prises. Alors, il en résulte divers modes de recharge et donc divers types de prises. On distingue les niveaux de recharge : 1, 2 et 3.

Les deux premiers niveaux correspondent à toutes les voitures, mais ne disposent pas de la même puissance. Au niveau de recharge 1 se branchent les véhicules devant recevoir du courant d’un kilowatt et demi. Pour espérer rouler immédiatement sur 200 km à 400 km, la recharge d’une batterie totalement épuisée dure 20 heures à 40 heures.

Habituellement, le niveau de recharge 3 délivre un courant de six. Toutefois, cela peut grimper jusqu’à vingt kilowatts. Pour qu’un véhicule parcoure les mêmes distances de 200 à 400 km, la charge doit durer entre 5 heures et 11 heures. Par ailleurs, les bornes de niveau 3 sont qualifiées de rapides. Elles transmettent un courant puissant (entre 20 et 50 kW) largement supérieur à celui des chargeurs 1 et 2.

Alors pour les besoins urgents, cette solution semble plus adaptée puisqu’elle met trente minutes à une heure seulement pour recharger une voiture électrique. Malheureusement, toutes les voitures électriques ne peuvent utiliser un chargeur de niveau 3.

sécurité

Les connecteurs de niveau 1 et 2

Le connecteur SAE J 1772 est le plus utilisé. Il se présente comme une prise standard conforme à tous les véhicules électriques qui prennent la charge selon les niveaux 1 et 2. Plus encore, une borne de niveau 1 tire l’énergie d’une prise murale électrique de 120 volts.

Si vous connectez votre véhicule à ce point électrique, vous mettrez environ dix heures à entièrement recharger une voiture électrique. Sur le marché, c’est le chargeur le plus lent.

Vous aurez plus de chances avec un chargeur de niveau 2. Il équivaut au port de recharge utilisé pour la recharge à la maison. La plupart des bornes publiques sont de niveau 2. Considéré comme un classique en Europe, la prise correspondant à ce niveau de charge. Autrement dit, la prise de type 2 peut être du côté de la borne ou du véhicule.

Dans le premier cas, il faudra aussi un câble de type 2 pour assurer la recharge. Il existe les prises de type 1, mais elles disparaissent progressivement aux profits des seconds types. Les prises de type 1 se situent uniquement sur le véhicule ; un câble s’impose donc pour le branchement.

Les connecteurs de niveau 3

Si vous désirez rapidement charger votre véhicule alors que vous êtes loin de votre maison, il faut préférer les bornes de niveau 3. Encore appelées bornes de recharge rapide, celles-ci vous garantissent un ravitaillement bref et complet.

Cependant, tous les véhicules ne peuvent pas se connecter à une borne de niveau 3. Il existe par exemple, les connecteurs SAE Combo et CHAdeMO, assez prisés par les industriels. Deux véhicules qui utilisent respectivement ces différents connecteurs ne sont pas interchangeables.

Par ailleurs, Tesla est connu pour être un géant de l’automobile électrique. Son connecteur intéresse beaucoup de conducteurs, mais ne s’utilise que pour des voitures de la marque uniquement.

Il se décline en deux types : un pour la charge de niveau 2 et l’autre pour celle de niveau 3. Avant toute recharge, il est important de connaitre la comptabilité de votre voiture avec les bornes de différents niveaux.

Quels sont les fournisseurs de réseaux de bornes de recharge pour voitures électriques ?

Recharger une voiture électrique dans un espace public implique de connaitre les sites et de se familiariser avec les fournisseurs. En fonction de chaque pays, il existe différents fournisseurs de réseaux, que l’on pourrait classer en deux.

Bornes de recharge réseautées

Les fournisseurs pour la plupart installent des bornes en réseau dans la ville recharger une voiture électrique. Pour bénéficier de point de recharge, il faut effectuer quelques démarches administratives et obtenir une carte d’accès.

Le plus souvent, l’électro-mobiliste paie pour les frais de service en fonction du réseau qu’il choisit. La carte, elle-même, peut être donnée. Avec la technologie mobile, en pleine avancée, il est possible d’accéder à la borne en souscrivant en ligne aux services du gestionnaire.

Bornes de recharge non réseautées

Outre les bornes réseautées, il existe aussi des dispositifs installés par des tiers. Il s’agit de particuliers ou de commerçants. Ces bornes non réseautées offrent l’occasion à tous les utilisateurs de véhicule électrique de se ravitailler en dehors des zones formelles. Ces stations pour recharger une voiture électrique sont souvent installées dans les domaines privés. Quelques conditions d’utilisation peuvent alors être appliquées.

livraison

Recharge de voiture électrique au travail

Certains lieux de travail proposent également des stations de recharge pour leurs employés électro-mobilistes. La recharge au travail présente plusieurs similitudes avec celle résidentielle. En général, les ports de recharge sont mis en place par l’employeur à la faveur de ses employés. Ainsi, une entreprise peut disposer de bornes de recharge dans ces lieux de stationnement, souvent des dispositifs de niveaux 1 et 2.

L’autonomie d’une voiture électrique varie en fonction des habitudes de chaque conducteur, mais une recharge au travail suffit pour effectuer les déplacements du quotidien. Il y a bien d’autres avantages associés à ce mode de recharge. La première réside dans une autonomie plus grande. Ce qu’il convient de faire est de coupler la recharge du travail à celle de la maison. Ainsi, vous pourrez profiter au maximum des capacités de votre batterie et ce, à faible coût.

Pour les conducteurs de voitures hybrides, c’est l’occasion idéale de faire des économies. Arrivés au boulot, ils peuvent laisser leurs voitures à la charge aussi longtemps que possible. Alors, il n’est plus nécessaire d’utiliser de l’essence pour rentrer chez soi.

Puisqu’il existe deux niveaux de recharge, la possibilité est donnée à chaque utilisateur de brancher son véhicule à la borne la plus adaptée. Cela dit, les employés qui ne passent pas toute la journée au boulot peuvent préférer la recharge de niveau 2, car elle est plus rapide.

Pour ces installations en milieu de travail, les frais de recharger une voiture électrique sont souvent garantis par l’employeur. Autrement dit, vous pourrez charger votre voiture électrique gratuitement.

tea time

Dans les cas où l’employeur décide d’appliquer une tarification, celle-ci demeure dérisoire. La charge au travail est souvent un projet soutenu par les gouvernements dans les pays qui adoptent déjà ce mode de transport. Des aides sont octroyées pour réduire le montant d’achat et d’installation des bornes de recharger une voiture électrique.

Toutes les voitures électriques ne se ressemblent pas quand bien même elles toutes participent à lutter contre la pollution de la planète. Lorsque vous désirez recharger une voiture électrique la batterie de votre véhicule, il faut savoir quelle borne correspond à votre modèle. Les fabricants ont chacun personnalisé leurs produits. Il existe donc très peu de compatibilité entre les différents véhicules électriques.

Plusieurs options de recharger une voiture électrique sont valables pour les électro-mobilistes. Ils peuvent renouveler l’autonomie des batteries à domicile, en public et parfois même au travail. Toutefois, pour recharger une voiture électrique à la maison offre plus de liberté. Dans ce cas, vous n’avez pas à vous en faire pour la correspondance des dispositifs.

Par contre, vous devrez vous familiariser avec les infrastructures de recharger une voiture électrique situées en ville. Ainsi, vous saurez lesquelles correspondent à votre véhicule et s’il est nécessaire de s’y rendre avec des accessoires (un câble de recharge et un adaptateur).

Si vous souhaitez installer une station pour recharger une voiture électrique chez vous, il est possible dans une certaine mesure de bénéficier d’une subvention. Dans certains états, les gouvernements encouragent l’adoption de ce moyen de déplacement qui s’inscrit dans les programmes écologiques.

Pour aller plus loin:

Voiture électrique