Meilleurs vélo électrique 2022

Le vélo électrique se présente comme un moyen de déplacement idéal à l’heure des mesures écologiques. En effet, son utilisation, de plus en plus encouragée, permet de pallier les problèmes d’embouteillage, de pollution et de stationnement.

Le vélo offre une certaine aisance pour son utilisateur. Il permet de parcourir de longues distances sans se fatiguer et sans suer. Ce dernier privilège démontre l’intérêt même pour un bureaucrate d’acquérir un vélo électrique pour se rendre au travail.

L’intégration du vélo électrique parmi les moyens de mobilité permet aussi de limiter les accidents de voies publiques. Au vu de tout ceci, il semble profitable de s’offrir un vélo électrique. Découvrez le top 5 des vélos électriques et quelques critères pour choisir.

Top vélo électrique

ESKUTE 27.5

Ce vélo électrique dispose d’une suspension de type fourche suffisamment résistante pour un usage sur la route et le sentier. Grâce à ce mécanisme, il y a plus de confort et de sécurité lors de la traversée de terrain irrégulier. Les pneus amortissent les chocs pour adoucir la conduite du vélo. Ce dernier possède un moteur de type engrenages sans balais capable de déployer 250 watts.

Avec cette puissance, le vélo ESKUTE 27.5 peut atteindre les 25 km/h sur plus de 35 km. Le cycliste dispose d’un système de freinage de style disque pour un meilleur contrôle du pilotage. Pour l’assistance électrique au pédalage, vous pouvez compter sur sa batterie de haute capacité. Avec 36v/12.5Ah, le pédalage devient plus facile.

Alimenté par ladite batterie, l’écran LCD fournit des informations visuelles sur le fonctionnement du vélo notamment la vitesse. Sur ce modèle de vélo électrique, le cycliste peut passer au maximum 7 vitesses.

Points positifs

· Batterie haut de gamme ;

· Trois modes de fonctionnement ;

· Moteur puissant ;

· Vitesse supérieure à 25 km/h ;

· Système d’amortissement pour une conduite douce.

Points négatifs

· Long temps de recharge.

VIVI Vélo électrique adulte

Ce vélo est taillé pour les randonnées en montage. D’abord, la suspension fourche (avant) dont il dispose, lui permet de passer les terrains dénivelés sans trop de secousses. Il existe aussi un amortisseur de confort sur cette suspension. Ensuite, ses deux roues de 26 pouces en font un vélo offrant plus de maniabilité et d’action. Il s’agit également d’un vélo solide, fait en aluminium capable de supporter des charges de 100 kg.

Avec ce modèle le cycliste dispose de trois modes de pédalage : électrique pur, assistance au pédalage et pédalage purement actif. En dehors de ceux-ci, il existe un mode propre à ce modèle de vélo : c’est le Push forward. Dans ce réglage, le moteur vous donne un élan lorsque vous poussez le vélo.

Points positifs

· Moteur superpuissant ;

· Roues de 26’’ offrant une bonne maniabilité ;

· Trois modes classiques de vélo électrique et un mode suramplificateur ;

· Cadrage en matériaux de qualité.

Points négatifs

· Batterie de faible portée.

Speedrid

Face au défaut de stationnement, ce vélo électrique est bien plus efficace. Il s’agit d’un modèle pliable doté de deux suspensions : une en avant et une en arrière. Cela permet de garantir une bonne tenue de route, quel que soit l’état de la voie. Le vélo fonctionne grâce à une batterie lithium de 36 v et 8 Ah logée près du cadre en aluminium renforcé.

La batterie est à l’abri de l’eau et peut s’utiliser très longtemps. Le temps de recharge se situe entre 4 heures et 6 heures. Quant au moteur électrique, il peut déployer 250 watts pour faire tourner le vélo à une vitesse de 25 km/h au maximum.

Avec ce modèle, le cycliste peut passer la vitesse sept fois en vue d’optimiser la portée de la batterie et l’adaptabilité au terrain. Pour un enfant, une femme ou un homme, vous pouvez faire le choix de ce vélo électrique facile à ranger.

Points positifs

· Facile à ranger ;

· Moteur d’une grande puissance ;

· Batterie de 36 v 8 Ah pour une portée de 20 à 50 km ;

· Cadre en alliage d’aluminium résistant.

Points négatifs

· Roues de petite taille.

HITWAY

Pour parcourir de longue distance, il vous faut un vélo électrique dont la batterie a une grande autonomie. Ce modèle est un exemple idéal. Équipé d’une batterie amovible de 10,4 Ah, il offre une portée de 50 km. Outre ces performances, la batterie est en lithium-lion et promet une utilisation de longue durée. Elle sert aussi à alimenter l’écran LCD de haute résolution et le système d’éclairage du vélo.

Avec son système de transmission, le cycliste bénéficie de sept vitesses pour s’engager sur n’importe quelle route. Le vélo HITWAY est conçu en matériaux résistants et peut supporter des charges allant jusqu’à 100 kg. Grâce à son moteur de 250 W, les montées et descentes sur les trajets sont franchies aisément. Vous avez le choix entre deux modes de conduite aidée assisté et le pédalage actif.

Points positifs

· Cadre en matériau de haute résistance ;

· Plus de maniabilité avec les pneus de 26 pouces ;

· Équipé de freins verticaux à l’avant et l’arrière ;

· Batterie de grande autonomie ;

· Conduite sécurisée la nuit.

Points négatifs

· Pas de freinage à disque.

VIVI Vélo électrique pliable 26’’

Pour rouler sur les pentes, les routes secondaires, le gravier, ce vélo électrique est certainement le modèle convenable. Il dispose de roues de 26’’ pour s’adapter facilement à différents terrains. Celles-ci sont montées sur un cadre en alliage aluminium aussi équipé de suspensions de type fourche. Cette structure permet une conduite agréable avec moins de secousses.

Le vélo électrique de VIVI dispose d’un moteur avec 250 W de puissance. En plein régime, la vitesse peut avoisiner les 25 km/heure pour vous permettre de rejoindre votre destination rapidement.

Points positifs

· Batterie de grande performance ;

· Plus de 60 km de parcours en mode assisté ;

· Modèle pliant et facile à ranger.

Points négatifs

· Transmission à trois vitesses.

Comment choisir un vélo électrique ?

Pourquoi choisir un vélo électrique ?

L’acquisition d’un vélo électrique requiert un investissement. Afin que le vélo corresponde à vos attentes, il est important de déterminer celles-ci. Les motifs pouvant conduire à choisir un vélo électrique sont nombreux, en voici quelques-uns.

Faire le choix du vélo pour votre santé physique

Les moyens de déplacement modernes sont si confortables qu’ils nous maintiennent dans une spirale de confort et de sédentarité. Le corps humain, lui a besoin de bouger et de faire des efforts physiques moyens pour maintenir ses structures en bon état. Avec un vélo électrique, vous pourriez aisément atteindre cet objectif. En plus, l’assistance électrique vous est d’un grand secours pour traverser les routes dénivelées sans fatigue.

Éviter l’embouteillage

Le go-slow est peut-être un phénomène courant dans la ville où vous habitez. Un vélo électrique est préférable à une voiture dans ce cas. Il occupe peu de place et peut facilement s’effrayer un chemin entre les véhicules. Comparé à une moto, le vélo électrique est un moyen de déplacement qui vous expose à moins de risques d’accident.

Le choix d’un vélo peut aussi être motivé par l’engagement écologique, une obligation sportive ou autre. En fonction de votre motivation, vous trouvez un type de vélo adapté.

Quel type de vélo électrique vous convient ?

Sur le marché, il existe plusieurs types de vélos électriques. Les fabricants font en sorte d’offrir à la clientèle une large série afin que celle-ci y trouve le vélo électrique de son choix. À cet effet, il est possible de bénéficier des modèles suivants.

Vélo ville électrique

Ce modèle semble bien correspondre aux employés de bureau ou à toute personne devant se présenter bien vêtus à une rencontre. C’est le vélo électrique des villes. Avec lui, il est possible de faire des kilomètres sans être essoufflé et sans être tout en sueur une fois arrivée à destination. Ce vélo vous garantit une aisance totale au cours du trajet.

Vélo pliant électrique

Le vélo électrique pliant est un modèle idéal en cas de déficit de stationnement. En apparence, ce modèle présente les mêmes caractéristiques que le vélo classique. Toutefois, il vous offre un avantage particulier : celui de la compacité.

En effet, le vélo pliant se laisse facilement ranger dans votre appartement, dans un camping-car. Il est assez pliable pour rentrer dans un coffre d’une voiture. Ainsi, vous pourriez diversifier votre activité ludique du weekend quand vous sortez en famille.

Vélo tout chemin électrique

Le vélo tout chemin doit son nom à sa polyvalence. Cette appellation française situe les performances du vélo entre celles d’un VTT robuste et d’un vélo très équipé pour la ville. Avec ce type de vélo, il est possible d’avancer sur les routes de campagnes et de faire des randonnées longues de 100 km.

VTT électrique

Le vélo VTT électrique est une fusion entre le VTT classique et un modèle électrique. En fait, ce modèle bénéficie d’un moteur, pouvant être intégré près du pédalier ou dans n’importe quelle roue. Loin d’être un vélo exclusivement réservé aux cyclistes professionnelles, le VTT électrique se destine aussi aux personnes ayant une faible condition physique. Avec ce type de vélo, vous pouvez vous aventurer dans les montages et les forêts.

D’autres critères entrent dans le choix du vélo électrique. Le type de moteur (moteur roue ou moteur pédalier central), la capacité de la batterie et le coût sont des points à considérer.

future

Comment utiliser un vélo électrique ?

Sur le plan structural, un vélo électrique présente quelques différences par rapport à un vélo classique. Il en est de même pour son fonctionnement. Pour un nouvel utilisateur, il est indispensable d’en savoir plus.

Batterie

Pour un fonctionnement optimal, le vélo électrique doit être suffisamment chargé. En effet, la batterie est la pièce principale qui alimente l’ordinateur de bord, le moteur et l’éclairage. Une bonne charge peut durer 4 à 8 heures. Le temps de charge dépend de l’autonomie de la batterie. Parlant de cette dernière, il ne faut pas oublier que les fabricants utilisent différentes qualités de batteries selon le vélo.

Généralement, on recommande de laisser la batterie se décharger entièrement avant de la brancher. Sinon, le risque d’effet mémoire est à craindre. Ce phénomène peut affaiblir les performances et la durée de vie de votre batterie. Tout utilisateur doit scrupuleusement respecter les cycles de charge indiqués par le fabricant de son vélo électrique.

D’autres facteurs extrinsèques au vélo comme le poids du cycliste, l’état du chemin pratiqué, la météo, le mode de pédalage peuvent réduire l’autonomie de la batterie.

Mode pédalage

Sur le vélo électrique, la combinaison du moteur et de la batterie change toute l’habitude qu’on avait de pédaler. Il y a plus de liberté et de facilité à faire du vélo dans ce cas. Néanmoins, avant que le moteur et la batterie ne prennent le relais, un appui actif de la part du cycliste est nécessaire. Pour pédaler, il faut s’assurer du respect de certains aspects.

D’abord, le vélo doit être à la bonne taille comme pour un modèle classique. Cela permet d’être bien assis et d’avoir les pieds entièrement posés sur les pédales. Un siège bien fixé et un guidon réglé à la bonne hauteur mettent plus à l’aise le conducteur. Parce qu’il faut de temps en temps freiner pour contourner les obstacles ou pour prendre un virage, veuillez aussi aux bons réglages de vos freins.

Entretien

Tout comme pour une moto, le vélo électrique est un engin dont il faut prendre soin pour mieux en profiter. Le lavage est un moyen de prolonger sa durée d’utilisation. Cependant, quelques précautions sont nécessaires pour ne pas abimer les composants électriques ou causer un dysfonctionnement. On recommande de couvrir le moteur, l’écran et surtout la batterie pour éviter toute infiltration d’eau.

Lors du lavage de voiture ou de moto, le nettoyage à haute pression peut permettre d’éliminer les taches les plus tenaces. Pour un vélo électrique, il faut s’en passer, car vous n’aurez aucun contrôle sur la direction et la vitesse de projection de l’eau. Vous pourrez utiliser une éponge et de l’eau projetée à faible pression pour assurer la propreté de votre vélo. Enfin, séchez convenablement à l’aide d’un chiffon et lubrifiez pour entretenir les pièces.

fatbike électrique

Comment choisir son vélo électrique en fonction de sa taille ?

Pour être à l’aise sur son vélo électrique, le cycliste doit prendre en compte sa taille. Adopter une bonne position lui évite les douleurs articulaires et musculaires. Avec tous les types de vélos, il existe aussi plusieurs formes de cadres. Les normes internationales reconnaissent l’utilisation de lettres S, M, L, XL, XS à XXL pour la mesure des cadres de vélo.

La taille d’un vélo électrique est aussi influencée par le diamètre des roues. À ce niveau, il existe deux mesures : les roues de 26 pouces et celles de 28 pouces. Les dernières améliorent le rendement au pédalage. La taille en hauteur du cycliste est également importante pour son confort. Il est préférable d’essayer le vélo pour s’assurer qu’ils conviennent à votre morphologie. Une selle réglable peut également convenir à ajuster la hauteur si possible.

Quand vous roulez en ville, on préconise de régler le siège de sorte à pouvoir bien poser les pieds au sol. Vous pouvez mesurer l’entrejambe pour savoir le modèle adapté. C’est la distance du sol au point le plus haut situé entre vos jambes. La valeur trouvée doit être multipliée par 0,665 pour déterminer la taille du cadre adapté (en centimètre). Ces différentes mesures vous permettront de prendre toutes les dispositions pour être à l’aise sur le vélo.

Quelle est la vitesse maximale d’un vélo électrique ?

Pour la construction de vélo électrique, il y a une limitation de vitesse prévue par la loi. En raison de la sécurité et du cadre conceptuel du vélo, la vitesse maximale a été fixée à 25 km/heure. Même si les moteurs intégrés à certains vélos peuvent offrir plus de puissance, les fabricants ajoutent au système un régulateur de vitesse, veillant ainsi à ne pas dépasser le seuil autorisé.

Toutefois, il est possible de rouler plus vite (45 km/heure) sur les pistes cyclables. Pour y arriver, il faut réaliser un débridage. Cette modification technique permet au moteur de libérer sa pleine puissance. Il n’y a plus de limite d’assistance au pédalage.

En optant pour un vélo électrique débridé, vous devez vous faire enregistrer auprès des services compétents. Une immatriculation et une assurance peuvent être aussi imposées au cycliste. La modification d’un vélo électrique comporte des risques. Il est préférable de prendre le soin de se renseigner chez les fabricants pour savoir comment s’y prendre.

Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Pour aller plus loin:

Vélo électrique