Énergie en France

Énergie en France: Que ce soit au niveau national ou international, l’énergie est au coeur de bien des conflits. Le choix énergétique d’un pays est capital, puisque c’est lui qui va faire que l’énergie pèsera ou non dans la balance commerciale du pays. De plus, la dépendance énergétique rend un pays plus vulnérable à la variation des cours internationaux (en particulier celui du pétrole).

Énergie Planète fait le point sur la politique énergétique de la France.

edf

Ressources énergétiques: Énergie en France

Le premier constat qui doit être fait est que la France n’est pas très bien lotie en matière de ressources ressources primaires. En effet, les gisements de pétrole sont par exemple trop chers à exploiter, du fait de leurs caractéristiques techniques et de leur faible capacité. Même si cela pourrait changer avec l’envolée des cours, le pétrole français reste marginal.

Sur le plan des énergies renouvelables, la grande quantité de littoral (Méditerranée et Atlantique) offre à la France le second rang européen en matière de potentiel éolien (derrière la Grande-Bretagne). Encore faudrait t’il qu’il soit exploité… Pays le plus boisé de l’Europe occidentale, la biomasse (qui inclue le bois) est également un atout énergétique, puisqu’elle contribue efficacement et durablement à l’indépendance énergétique.

Fort des travaux menés par EDF, le secteur hydro-électrique occupe également une place de rang (75% environ de la part des énergies renouvelables en France). Avec un flux solaire compris entre 1200 et 1800 kWh par m² et par an, la France se situe au même rang que les pays aux latitudes comparables à celles de la France.

barrage

Production d’énergie primaire: Énergie en France

La « production d’énergie primaire » est un abus de langage. En effet, on ne produit pas de l’énergie, mais on la transforme, ou on l’extrait. Cette mise au clair effectuée, nous utiliserons le terme « production ».

Au vue de ses faibles ressources et l’énergie en France, la France a fait un choix qui, bien que peut-être contestable sur le plan environnemental (ce n’est pas ici le sujet), permet de contribuer à l’indépendance énergétique du pays. Ce choix, c’est celui du nucléaire civil. Le tableau suivant nous indique que 83% de l’énergie primaire produite par la France se fait à partir du nucléaire, pour produire de l’électricité.

La part de l’hydraulique-éolien-photovoltaïque est relativement réduite, puisqu’elle ne représente que 4%. Les autres énergies renouvelables (solaire thermique, géothermie, biomasse, biogaz, biocarburants, …), couplées à l’incinération de déchets, occupent en revanche une part de plus en plus importante.

tableau production énergie france
* Mtep : Méga tonne équivalent pétrole, quantité d’énergie équivalente à celle contenue dans 1 million de tonnes de pétrole.

Le graphe ci-dessous présente la répartition de la production d’énergie ; la part du nucléaire y est confirmée.

energie france production primaire

Consommation énergie finale: Énergie en France

Pour la consommation d’énergie en France, il est plus pertinent de raisonner en énergie finale. Dans le tableau suivant, nous ne tenons pas compte des ressources énergétiques utilisées pour des usages non énergétiques. C’est par exemple le cas du pétrole utilisé comme matière première pour le plastique.

consommation énergie france par secteur
Mtep : Méga tonne équivalent pétrole, quantité d’énergie équivalente à celle contenue dans 1 million de tonnes de pétrole.
energie france consommation finale

Pour aller plus loin lire les articles suivants